Nouvelles culturelles

C’est l’été, de nombreux Varsoviens sont partis en vacances … mais là comme ailleurs en Pologne, la vie culturelle continue de battre son plein ! À ne pas rater cette saison : les spectacles du cabaret Incendie au bordel et le dernier single de Mela Koteluk.

Incendie au bordel (Pożaru w burdelu) / Teatr Studio

Ils sont francs, indécents, parfois vulgaires, oublient leur texte sur scène et se moquent de tout le monde. Qui ? « Incendie au bordel » !

© Kasia Chmura-Cegiełkowska

Varsovie se pâme pour cette troupe au nom controversé. Chacun de ses numéros est un mélange de sketches satiriques et d’intermèdes musicaux dans lesquels les acteurs commentent la réalité sociale et politique de la Pologne. La critique n’épargne personne. Incarnant des personnages connus, les acteurs tournent en dérision des hommes politiques, des personnages du monde artistique et des représentants des différents groupes sociaux. Ils font fi du politiquement correct et bousculent joyeusement toutes les règles de la pudeur, dépassant parfois les limites du bon goût.

Les spectacles humoristiques d’ « Incendie au bordel » traitent avec drôlerie et finesse aussi bien l’histoire de la Pologne que des péripéties de la vie quotidienne des Polonais, et plus particulièrement des Varsoviens. On y retrouve par exemple des évènements de l’histoire récente de la capitale polonaise, comme la référence à l’incendie de l’arc-en-ciel situé place du Saint-Sauveur. Le maire Hanna Gonkiewicz-Waltz en prend également pour son grade et les stations de métro inondées n’échappent pas aux moqueries.

Le dernier spectacle de ce groupe de cabaret, préparé à l’occasion de l’anniversaire des premières élections législatives partiellement libres en Pologne, est intitulé « Des héros de la transformation ». Présenté d’une manière lâche mais à la fois drôle et enrichissante sur le plan historique, le spectacle porte un regard sans concession, pourtant plein d’humour, sur le passé de la Pologne.

Le groupe a préparé une série de spectacles pour cet été et le programme est disponible sur le site internet de Teatr Studio.

Mela Koteluk / Fastrygi

Mela Koteluk est l’une des étoiles montantes de la scène musicale polonaise. Adolescente, elle participait déjà à des projets musicaux du groupe Scorpions ou de l’artiste Gaba Kulka. Elle a aussi été lauréate de nombreux concours et festivals. Il n’est donc pas surprenant de la voir tenter sa chance dans une carrière solo.

Le succès de son premier album intitulé « Parachute » et enregistré en 2012 a été immédiat. Mela a été récompensée du prix Fryderyk [1] en 2013 dans les catégories Nouveauté rock de l’année et Artiste rock de l’année. La jeune chanteuse à la voix chaude, séductrice et envoûtante a réussi à charmer le public en offrant des chansons aux paroles tendres. « Parachute » est un mélange de dream pop et de musique électronique à l’ambiance éthérée et rêveuse.

Le succès se confirmera-t-il avec son nouvel album annoncé pour l’automne 2014 ? En guise de bande-annonce, « Fastrygi » (épingles) :

[1] L’équivalent polonais des Victoires de la musique.

Laisser un commentaire